Jeûne sec: témoignage

Témoignage de Annie

Son premier jeûne sec

J’ai longtemps hésité avant de prendre la décision de ce jeûne, mais je souffrais tellement de cette inflammation à la hanche que je me suis obligée à être un peu plus courageuse.
Rien ne laissait supposer que ce qui m’avait été diagnostiqué comme « arthrose », guérirait en faisant ce jeûne.
J’avais même tenté une infiltration de cellules souches, 2 semaines avant de partir; çà a été concluant mais pas pérenne.
Pourtant, au bout de 4 jours de jeûne sec, je ne souffrais plus. Pour aller plus loin dans cette expérience j’ai même arrêté durant ces 4 jours, de prendre des anti-inflammatoires, bien qu’ils n’étaient qu’à base de plantes. Donc, sans aucun cachet je ne souffrais plus du tout. Et les 2 jours de demi jeûne, ont complété cette «guérison».

Guérison ?

Je mets entre «  » guérison, car je ne sais pas ce qui va se passer ensuite.

Aujourd’hui, presque 3 semaines se sont écoulées et je suis toujours «en pleine forme», alors que je n’arrête pas de jardiner et de faire de nombreux efforts que je ne pouvais plus supporter au préalable.
C’est peut être aussi le fait que le diagnostic d’arthrose, n’était pas juste ?

Massage

Le massage extraordinaire de Soham, qui pratique la médecine chinoise , entre autres disciplines, massage qui a duré plus de 2 heures, sur place, a été je crois le point déterminant.
Voilà, je donnerai plus de nouvelles dans quelques semaines pour vous dire si ma «bonne santé» perdure mais j’ai bon espoir !

Encore

Je vais même renouveler cette expérience en septembre prochain.
Bon courage, a ceux et celles qui veulent faire l’expérience. Tous les espoirs sont permis…

J’ai oublié d’ajouter « la cerise sur le gâteau » j’ai perdu 4 kg, dont je n’arrivais pas à me débarrasser depuis près d’un an et ne les ai pas repris depuis 4 semaines !

Laisser un commentaire