Takesumi

Le bambou à Balilogo takesumi en Japonais

Takesumi

 Charbon actif de bambou

 

Dépollueur naturel de l’air, de l’eau et des l’organisme vivants

 

Au Japon et dans le sud-est asiatique, il est en usage depuis plus de 1000 ans. Pendant des siècles, les Japonais ont perfectionné l’art du Takesumi comme moyen de purification, de guérison et de longévité. Dans notre monde moderne, les recherches sur le Takesumi ou charbon de bambou actif n’ont jamais été aussi nombreuses. Pollution, pesticides, rayonnement électromagnétique et autres impuretés menacent notre santé au quotidien. C’est le moment de tester les différentes applications de protection et régénération de ce produit naturel.

En Chine, en Corée, au Japon, chaque village avait un maître brûleur de Takesumi. Princes et fermiers utilisaient le  « le diamant noir » pour purifier l’eau, guérir les infections et réduire l’acidité de la nourriture et des boissons alcoolisées. Ce n’est pas par hasard que l’espérance de vie dans ces régions a été parmi les plus longues du monde à cette époque.

La science moderne a confirmé les remarquables qualités d’absorption du Takesumi.

Non seulement sa structure poreuse très sophistiquée offre une vaste surface pour le stockage microbien, mais sa charge naturelle négative attire inévitablement les particules toxiques vers elle, tel un aspirateur naturel. Que ce soit dans l’air, l’eau ou le corps, microbes, toxiques et toxines sont absorbés et neutralisés par le charbon actif de bambou.

Le bambou a une croissance très rapide sans traitement chimique il est écologique et pousse très facilement en Asie du sud est. Il cuit entre 7 et 28 jours dans un four d’argile traditionnel japonais sur les flancs d’un volcan de Bali et c’est directement de Bali que je le ramène, sans intermédiaire. Sa production fait vivre tout un village.

 

Utilisations :

Takesumi est la manière japonaise d’utiliser le charbon de bambou actif pour vivre en harmonie et bonne santé en respectant son environnement. Il élimine odeurs, fumées et toxiques dans l’air environnant. Contrairement aux vaporisateurs souvent d’origine chimique, qui ne font que masquer les odeurs, le charbon actif de bambou adsorbe* et absorbe** grâce à ses micro pores et cavités les impuretés et les toxiques contenus dans l’air, dans l’eau ou les toxines dans le corps. Placez quelques barrettes de bambou dans chaque pièce de votre maison sans oublier les toilettes, près de votre lit, de votre ordinateur, télévision box wifi etc. Dans votre carafe d’eau, dans l’eau de lavage de vos fruits et légumes et si les végétaux ne sont pas garantis biologiques, laissez les tremper quelques instants avec le Takesumi.

Le Takesumi est un produit durable et réutilisable à vie.

Régulièrement, tous les 3 mois, passer vos barrettes de charbon actif sous l’eau claire et laisser les sécher au soleil, les pores du charbon vont s’ouvrir et relâcher tout ce qu’il a absorbé. Il sera à nouveau actif et réutilisable.

En interne, utiliser la poudre de charbon actif de bambou en paquet de 250gr pour la détoxification,  l’intoxication alimentaire ou le blanchiment des dents.

Pour les personnes électro-sensibles, porter « Kate-muzu », le collier de manière à ce que le morceau de Takesumi se trouve sur votre plexus solaire.

Les capacités phénoménales de détoxication, de désintoxication et de décontamination du charbon actif font l’objet de centaines d’études scientifiques chaque année. Que ce soit dans l’air, dans l’eau, sur le sol, dans notre corps, le charbon est un spécialiste inégalable de la dépollution.

(ref. Daniele Starenkyj. Mon petit docteur. Editions Orion.)

* – Absorption est la propriété que présentent les solides et les liquides de retenir
certaines substances (gaz ou liquides) dans la totalité de leur volume (comme dans
une éponge). Remplissage passif d’un corps poreux, capillarité.
** – L’adsorption est un phénomène de surface par lequel des atomes ou des molécules
de gaz ou de liquides (adsorbats) se fixent sur une surface solide (adsorbant) selon
divers processus plus ou moins intenses. Un atome adsorbé est un adatome. Ce
phénomène a une très grande importance dans l’évolution de nombreuses réactions
chimiques. Le phénomène inverse, par lequel les molécules adsorbées sur une
surface s’en détachent, notamment sous l’action de l’élévation de la température, ou
de la baisse de pression, se nomme la désorption.